Nesmy Manigat questionne une réouverture des classes favorable à la propagation du virus

L’ex Ministre de l’Éducation reproche une réouverture des classes pouvant faciliter la propagation de la Covid-19 en Haïti. Dans un message publié sur son compte Twitter ce 11 août 2020, Nesmy Manigat fait mention d’élèves entassés dans un banc les uns sur les autres. Et le pire, certains ne portent même pas de masque.

«Mwen resevwa plizyè imaj klas kote 4 elèv chita kwense sou yon sèl ban, gen elèv ki san mask.», écrit l’ancien chef du MENFP. «Mwen deside pa pibliye yo, menm jan mwen refize envitasyon medya entènasyonal sou « reouvèti » lekòl Ayiti», poursuit-il. Tenant compte du fait que cette réouverture ne concerne que les deux classes d’examens officiels, M. Manigat se questionne sur le plus grave danger que l’on encourra quand toutes les classes seront concernées: «Men, si l konsa ak 2 sèl klas, kijan nou pral ajoute 11 rès klas yo lendi?», conclut le ministre.

Il faut souligner que selon le constat de la rédaction de TripFoumi Enfo ce matin dans une école de la capitale haïtienne, certains élèves et des professeurs investissent les salles de classe sans cache-nez, en plus de la distance physique qui n’est pas respectée. Le transport en commun reste tel quel, environ 2 personnes sur 16 portent le masque dans les taptap. N’est-on pas en droit de croire qu’on ouvre nos portes pour laisser circuler le virus?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker