L’administration Moïse-Jouthe travaille d’arrache-pied pour la constitution du nouveau CEP, déclare Patrick Crispin

Intervenant dans les micros de la radio Kiskeya ce mardi 11 août, l’un des conseillers du président de la République, Patrick Crispin a déclaré que l’administration Moïse-Jouthe travaille d’arrache-pied afin de constituer le nouveau Conseil Électoral provisoire, ce pour le renouvellement des personnels politiques du pays.

Selon le conseiller du chef de l’État, plusieurs secteurs de la vie nationale ont déjà répondu aux correspondances adressées par le palais national relatif à la formation du CEP, rappelant que la disposition transitoire de la constitution précise clairement les secteurs qui doivent représenter dans cette institution.

Par ailleurs, M. Crispin dit accorder un laps de temps aux secteurs concernés en vue de dégager une entente pour le choix de la personne devant leur représenter dans ledit conseil. » Toutes les dispositions nécessaires ont été prises par le pouvoir en place pour la formation du CEP », ajout-t-il.

La question portant sur la formation d’un nouveau Conseil Électoral provisoire en Haïti fait couler beaucoup de salives ces derniers jours, où plus d’un se questionnent sur la motivation réelle du locataire du palais National, qui ne jure que par l’Organisation de nouvelles élections dans le pays.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker