Vaccin russe anti Covid-19, le président des Philippines Rodrigo Duterte, volontaire pour un essai

Depuis des mois, plusieurs grands laboratoires du monde travaillent sur la mise en place d’un vaccin pouvant arrêter la course à la Covid-19. Cette semaine, le président russe, Vladimir Poutine, déclare avoir mis au point un vaccin. Peu de temps après l’annonce, soit ce 12 août 2020, le chef d’Etat des Philippines, Rodrigo Duterte, se porte déjà volontaire pour un essai, selon ce qu’a rapporté son porte-parole.

Selon le chef du Kremlin, ce vaccin va favoriser une immunité durable. Le président philippin a mis moins de 48 heures pour exprimer son enthousiasme après avoir appris cette nouvelle. D’après son porte-voix, il est prêt à jouer le rôle de cobaille dans les premiers essais.

Cependant, il faut souligner que les réactions de la plus grande instance sanitaire mondiale n’ont pas tardé. Selon l’OMS, la « pré-qualification » et l’homologation d’un vaccin passent par des procédures « rigoureuses ».

« Spoutnik V », tel est le nom de ce produit qui va peut-être donner une réponse aux tourments du monde entier apportés par le nouveau coronavirus. Ajoutons qu’une des filles du président Vladimir Poutine a également accepté qu’on essaie sur elle le vaccin.

Depuis des mois, la planète est fatiguée, saccagée par le coronavirus. Partout dans le monde, des scientifiques essaient de donner une réponse à ce fléau. S’il est vrai que ce vaccin mis au point par la Russie soit bon, l’humanité pourrait tout au moins reprendre son mode de vie d’avant.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker