La greffière Yvette Florent battue par le Juge titulaire du tribunal de première instance de Thomonde, Wilfrid Larivière

La greffière, Yolette Florent, a été battue et blessée, ce jeudi 13 août 2020, par le juge de Paix Wilfrid Larivière. L’incident s’est produit après une altercation où la victime s’est dit en faveur de la poursuite du mouvement de grève lancé par les greffiers à travers le pays. L’information a été confirmée au journal Vant Bèf Info par Me Wilner Morin, président de l’ANAMAH.

Le juge de Paix titulaire du Tribunal de Première Instance de Thomonde, Me Wilfrid Larivière, a sévèrement battu Yolette Florent, jeudi 13 août 2020. L’incident s’est produit une altercation avec la victime qui et greffière auprès du dit tribunal, confirme le président de l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH), Me Jean Wilner Morin, à Vant Bèf Info.

Les faits se sont produits après que la greffière s’est prononcée, après des échanges houleuses, en faveur du maintien de la grève déclenchée par l’Association Nationale des Greffiers depuis quelques temps. Ce positionnement n’a pas plu au juge de Paix et perdant toute sa lucidité, il a frappé la greffière en plein visage laissant des séquelles visibles, rapporte le président de l’ANAMAH.

Me Morin en a profité pour déplorer ce qu’il qualifie d’acte barbare posé par le juge de Paix. De telles actions ne font qu’écorner l’image de l’appareil judiciaire haïtien, soutient-il.

« En aucun cas et dans n’importe quelle circonstance, une telle action déplorable ne devrait pas être arrivée au sein de l’appareil judiciaire haïtien déjà très décrié », s’indigne t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker