« Pas d’impunité pour les anciens dignitaires impliqués dans des actes de corruption », déclare Luis Abinader

Le président de la République dominicaine Luis Abinader qui prend fonction ce dimanche, a prononcé son discours inaugural devant l’Assemblée Nationale en avertissant les fonctionnaires sortants qu’il n’y aura pas d’impunité pour les actes de corruption commis.

« Je tiens à répéter, pour que personne ne soit confus, qu’il n’y aura pas d’impunité pour les anciens dignitaires de l’État impliqués dans des actes de corruption », a déclaré M. Abinader.

De même, il a adressé également ce message aux membres de son cabinet gouvernemental indiquant qu’il n’acceptera aucun type d’irrégularités ou d’indiscrétions, et que quiconque les commettra sera soumis aux rigueurs de la loi.

« Je ne tolérerai aucun acte d’indélicatesse et encore moins de corruption au sein de mon gouvernement. Tout fonctionnaire qui fait une erreur avec l’argent du peuple sera immédiatement licencié et traduit en justice », a martelé le nouveau président.

Il a ensuite expliqué que les actes criminels commis par les fonctionnaires les plus haut placés incitent la criminalité à se développer dans les rues, ce qui se traduit par l’insécurité des citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker