Le gouvernement haïtien décaisse 15 millions de gourdes pour la réparation de 7 des blindés fraîchement achetés

Dans le but de permettre à la Police Nationale d’Haïti (PNH) d’être plus performant, le gouvernement haïtien a décaissé 15 millions de gourdes pour la réparation de 7 blindés. C’est le Premier ministre, Jospeh Jouthe qui a annoncé la nouvelle, via un message posté sur son compte Twitter.

« À l’issue d’une réunion avec le haut commandement de la PNH, j’ai autorisé le décaissement de 15 millions de gourdes pour la réparation de 7 blindés, et l’entretien de 15 autres. La PNH disposera ainsi de 22 blindés opérationnels pour poursuivre la lutte contre l’insécurité », a tweeté M. Jouthe.

« D’autres décisions viendront pour renforcer les actions de la PNH qui oeuvre pour le rétablissement de la sécurité dans le pays. Terminator 1 », a poursuivi l’ancien ministre des Finances.

Alors que le président du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) avait déclaré qu’il était insatisfait du travail de l’institution policière, il essaie de montrer depuis quelques jours une autre image de ladite institution afin de corriger cette déclaration qui avait provoqué beaucoup de réactions dans les médias.

Toutefois, des observateurs avisés du pays se questionnent déjà sur le montant faramineux que coûtent la réparation de ces 7 blindés, dont plusieurs avaient été endommagés dans le cadre d’une opération effectuée par des agents de la PNH à Village de Dieu.

Il faut aussi souligner que ces blindés ont été commandés il y a quelques mois afin de faciliter le travail des agents de l’ordre. Serons-nous une fois de plus dans l’obligation de demander “ Kot kòb Blinde yo” ?

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker