Trois élèves incarcerés à Saint-Marc après une semaine de mobilisation

Cette semaine, les élèves des écoles publiques de Saint-Marc ont foulé le macadam pour exiger la présence des enseignants dans leur salle de classe. Après une altercation avec un directeur d’une école privée, trois d’entre eux ont été arrêtés. Selon ce que rapporte l’enseignant Dieudonné Démosthènes, ils sont jusqu’à présent gardés à vue alors qu’ils n’ont aucune charge retenue contre eux.

Mardoché Beausséjour, Daniel Iviolens et Gustinvil Waderson sont les noms de ces trois lycéens détenus depuis plus de 48 heures alors qu’ils manifestaient pour réclamer la présence des enseignants dans leur salle.

Une image qui tourne en boucle sur les réseaux sociaux montre un élève qui frappe sévèrement un directeur d’école privée. Questionné sur cet événement, Prof Démosthènes répond: « je partage mes sympathies à la victime. Toutefois, la personne qui a fait la vidéo est très méchante. Elle prend la partie où le directeur reçoit des coups, sans mentionner celle où il a durement frappé l’élève ».

L’école a été pendant longtemps fermée à cause du coronavirus, mais, semble-t-il, la fin de l’année académique n’est pas claire. En tout cas, seul l’avenir dira le reste.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker