Signature d’un accord entre Plus de 300 structures politiques contre toutes élections organisées par Jovenel Moïse

Un accord a été conclu ce vendredi 21 Août 2020 entre plus de 300 structures de l’opposition politique et de la société civile en Haïti pour récuser toute participation à des élections organisées par le Chef de l’État, Jovenel Moïse.

Ces structures signataires s’engagent à entamer les consultations pour définir la période de transition, tout en exigeant le départ ordonné du locataire du palais national.

S’appuyant non seulement sur la situation politique, économique et sociale désastreuse dans laquelle pataugent les haïtiens, mais aussi sur l’article 134-2 de la constitution haïtienne, les signataires de l’accord croient que le mandat de Jovenel Moïse ne doit pas aller au delà de 7 février 2021.

Par ailleurs, le Président s’arme pour continuer à exercer sa fonction jusqu’en 2022. Il veut mettre en place son Conseil Électoral Provisoire, sans faire appel à la classe politique. Il se dit carrément attaché à réaliser des réformes, alors qu’il est dépourvu de toute légitimité.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker