Des matchs de la NBA boycottés en signe de protestation contre les tirs de la police sur Jacob Blake

L’engagement des joueurs de la NBA en faveur de l’égalité raciale a été clairement exprimé mercredi, lorsque la ligue a dû suspendre ses matchs en raison du fait que les équipes ont refusé de jouer afin de protester contre l’attaque par des forces de l’ordre des États-Unis, dimanche dernier, sur l’Afro-Américain Jacob Blake.

La protestation a commencé par le refus des joueurs des Bucks de pénétrer sur le terrain, qui sont restés sur le banc, puis les joueurs de Magic les ont rejoints en quittant le terrain.

Moins d’une heure après avoir appris que les Bucks n’allaient pas jouer ce mercredi en post-saison, les Rockets et le Thunder ont décidé de ne pas tenir le duel prévu à la deuxième heure entre les deux équipes, a confirmé The Athletic.

L’initiative a ensuite été approuvée par les Lakers et les Blazers, donnant un signe de soutien jamais vu pour un événement social.

La NBA s’est fortement impliquée dans la protestation sociale qui a eu lieu tout au long de l’année aux États-Unis en raison de l’inégalité et de la discrimination raciale, donnant son plus grand spectacle par la décision des joueurs mercredi.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker