« Ce crime crapuleux nous révolte », soutient le Premier ministre Joseph Jouthe

Dans un communiqué de presse publié ce samedi 29 août 2020, le Premier ministre Joseph Jouthe dit avoir « appris avec effroi et émoi » la nouvelle de l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince Me Monferrier Dorval dans la cour de sa résidence. Il en a profité d’exprimer sa colère après un tel événement.

« Ce crime crapuleux, qui s’ajoute à d’autres, dont ceux commis ces derniers jours contre des citoyens, nous révolte », a écrit le chef du gouvernement.

Plus loin, Joseph Jouthe avance que les coupables seront tous punis. « Les pouvoirs publics seront mobilisés pour déterminer l’origine et les mobiles de ces actes révoltants, afin de poursuivre et traduire les coupables ainsi que les auteurs intellectuels par devant la justice », toujours selon le communiqué.

Il faut ajouter que cette semaine est l’une des plus meurtrières que le pays n’ait jamais connues. Beaucoup de cas d’assassinats sont enregistrés, particulièrement à Port-au-Prince.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker