Jeunesse Montante (JM) condamne l’assassinat du professeur Monferrier Dorval et réclame justice

Dans un communiqué de presse parvenu à notre rédaction ce lundi 1er septembre, la structure dénommée Jeunesse Montante (JM) condamne l’assassinat du professeur Monferrier Dorval, survenu dans sa résidence privée ce samedi 29 août à Pèlerin 5, commune de Pétion-ville.

« Jeunesse Montante (JM) exprime sa plus grande indignation et condamne l’assassinat du constitutionnaliste et bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, maître Monferrier Dorval, survenu ce vendredi 28 août dans sa résidence privée à Pèlerin » peut-on lire dans la note.

Jeunesse Montante poursuit dans sa note pour exiger aux autorités compétentes haïtiennes de diligenter une enquête afin de découvrir et punir tous les auteurs qui ont participé d’une façon ou d’une autre dans ce crime odieux.

« Jeunesse Montante exhorte les autorités à renforcer  leurs efforts visant à combattre l’insécurité, l’impunité et la corruption en Haïti » a enchainé la structure qui réclame aussi justice pour les autres victimes tombées sous les balles assassines des bandits armés du pays.

« Notre façon de faire de la politique en faisant taire les voix discordantes ; le culte de la pensée unique constitue une menace pour la consolidation de notre jeune démocratie et de l’État de droit », a t-elle martelé.

Entretemps, l’organisation lance un appel au dialogue, à la réconciliation, au nationalisme contre cet ennemi commun qui constitue une menace pour notre souveraineté nationale, tout profitant de présenter ses mots condoléances aux proches du défunt, à ses confrères ainsi qu’à ses collègues affectés par ce deuil.

Jean Rony ALEXANDRE, Président

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker