Marie Jose Sanon Antoine, employée de l’EDH à Jérémie, emportée par la Caravane de l’insécurité

Marie Jose Sanon Antoine, épouse du pasteur Smith Antoine et employée de l’Electricité d’Haiti, tuée, ce dimanche 30 août, par balle par des bandits armés dans la ville de Jérémie.

Selon les premières informations reçues, elle a laissé la ville pour aller se faire opérer chez son médecin, à son retour, sa voiture a été attaquée par des individus armés. Mme Antoine a été atteinte d’un projectile dans la tête et a rendu l’âme.

La caravane de la mort qui secoue le pays depuis tantôt trois ans continue de faire des victimes. On se le rappelle, le 3 aout 2020 dernier, un drame similaire s’était produit à Ganthier quand les malfrats du gang 400 mawozo avaient ouvert le feu sur un minibus. Ce qui à couté la vie à un bébé de 4 mois, répondant au nom de Godson Joseph, ainsi que la dame qui l’accompagnait.

Selon les derniers chiffres, on dénombre plus d’une vingtaine de personnes tuées par balle lors de cette dernière semaine dans presque tout le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker