Menacé de mort, Me Guerby Blaise demande l’ouverture d’une enquête

Recevant des menaces de mort sur les réseaux sociaux, Me Guerby Blaise écrit, ce mardi 1er septembre 2020, la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) pour demander l’ouverture d’une enquête de flagrance pour découvrir la vraie identité de la personne qui en est à l’origine, pour la déférer aux autorités judiciaires.

Dans cette correspondance, Me Guerby Blaise notifie qu’il fait objet de sérieuses menaces depuis 29 Août. Il cite n certain Junior, utilisant le réseau Twitter.

Cette correspondance portant la signature du doctorant pénaliste est aussi décernée à Me Ducarmel Gabriel, Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince; Normil Rameau, Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH); Pierre Espérance, Coordonnateur du Réseau de Défense des Droits Humains (RNDDH); l’ambassadeur des États-Unis, Mme Michèle Sison; l’ambassadeur de France, José Gomez; Stuart Savage, l’ambassadeur du Canada.

À rappeler, avant d’être assassiné chez lui à Pèlerin 5, Me Monferrier Dorval faisait l’objet de plusieurs menaces de mort… et voilà aujourd’hui, Me Guerby Blaise, un autre avocat de la Sogener, subit lui aussi des menaces de mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker