«J’ai mal quand je respire», déclare Jacob Blake depuis son lit d’hôpital

Jacobe Blake, dont des policiers lui ont tiré 7 fois dans le dos s’est exprimé depuis son lit d’hôpital, ce samedi 05 septembre pour expliquer l’état de sa santé depuis qu’il avait été grièvement blessé 23 août dernier, dans la ville de Kenosha.

« Votre vie, et pas seulement votre vie, vos jambes dont vous avez besoin pour bouger et aller de l’avant dans la vie, tout peut vous être pris comme ça. » C’est la première fois que Jacob Blake s’adresse directement aux Américains.

« J’ai des agrafes dans le dos, dans le ventre, croyez-moi, vous ne voulez pas vivre ça. J’ai mal 24 heures sur 24, ce n’est que de la douleur. J’ai mal quand je respire, j’ai mal quand je dors, j’ai mal quand je bouge d’un côté et de l’autre, j’ai mal quand je mange « , énumère l’afro-american agé de 29 ans.

Depuis cet incident survenu le 23 août dernier, le mouvement de protestation contre l’injustice raciale avait pris de l’ampleur aux États-Unis. Après plusieurs nuits de heurts, la colère s’est déplacée du côté de la NBA, où des joueurs ont décidé de boycotter des rencontres, forçant le report de trois matchs des séries éliminatoires.

Il faut toutefois souligner que depuis quelques temps les actes racistes se répètent de plus en plus aux États-Unis d’Amérique, où les afro-américains sont obligés de limiter leur déplacement afin d’éviter d’être victimes sous les balles assassines des policiers blancs.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker