Affaire Monferrier Dorval: la Fondation Je Klere défend le droit à l’information du public

Dans un communiqué de presse de ce vendredi, la Fondation Je Klere (FJKL) salue les grandes étapes déjà franchies par la Police dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince Me Monferrier Dorval et exige du coup que des informations soient communiquées au grand public.

L’enquête est à une phase avancée, à ce stade, la police doit garantir la présomption d’innocence certes, mais le droit du public à l’information est aussi important que celui des personnes interpellées, selon la FJKL.

Rappelons que dans le cadre de cette affaire, trois individus ont déjà été arrêtés par les agents de l’ordre dont l’un du nom Makender Fils-aimé était en possession du téléphone du bâtonnier. Un fait très important pour l’avancement de l’enquête selon Me Ducarmel Gabriel, commissaire ai du gouvernement de Port-au-Prince.

Me Monferrier Dorval a été assassiné dans sa résidence le vendredi 28 août dernier. Depuis cet événement crapuleux, des voix s’élèvent pour demander justice pour le professeur de droit constitutionnel.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker