Les États-Unis ont expulsé au moins 8 800 enfants sans papiers pendant la pandémie

Les autorités américaines ont expulsé au moins 8 800 mineurs sans papiers qui se sont rendus seuls à la frontière Mexicaine. En plus de ces 8 800 mineurs, les États-Unis ont expulsé 7 600 autres membres de ce que les autorités appellent des « unités familiales ». En outre, plus de 159 000 adultes ont été expulsés vers leur pays d’origine, selon le CBS.

Les États-Unis ont refusé l’asile à ces migrants en vertu d’un règlement entré en vigueur en mars dernier. Ce règlement empêche les sans-papiers de demander l’asile, tout en autorisant les agents d’immigration à les renvoyer immédiatement sans qu’un juge puisse évaluer leur cas.

La nouvelle directive a été approuvée « dans l’intérêt de la santé publique », comme l’indique le texte, bien que des groupes comme l’Union américaine pour les libertés civiles estiment qu’elle viole les obligations internationales de Washington en matière d’asile.

L’administration du président américain Donald Trump a fait cette révélation dans des documents judiciaires déposés auprès de la Cour d’appel du neuvième circuit, dont le siège est à San Francisco, en Californie. Ces documents cherchent à annuler le jugement de la juge Dolly Gee de la cour fédérale de Los Angeles. Ce juge a déclaré la semaine dernière que le gouvernement ne peut pas retenir des mineurs dans des chambres d’hôtel avant de les expulser.

Pendant la pandémie, l’exécutif américain a étendu l’utilisation des hôtels pour détenir les enfants migrants. Ces enfants étaient auparavant envoyés dans des centres d’accueil, tandis que les adultes étaient déplacés dans des centres de détention jusqu’à ce qu’un juge puisse examiner leur demande d’asile. Actuellement, les migrants sont détenus dans des hôtels, où ils sont gardés par des agents de sécurité recrutés à l’extérieur par le gouvernement, tandis que les agents des services de l’immigration et des douanes (ICE) recherchent des vols pour les expulser vers leur pays d’origine.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker