«509 Fantom» actuellement dans les rues de Port-au-Prince, déjà un minibus «Service de l’État» incendié

Les agents de la Police faisant partie du groupement dénommé «509 Fantom» est actuellement (09:57) en marche ce lundi 14 septembre 2020 sur la route de Lalue pour exiger la libération de leur frère d’armes Jean Pascal Alexandre.

Armes à la main, tirs nourris, barricades, les «Fantom» passent à l’action. Un minibus de plaque d’immatriculation SE-00380 incendié sur la route à Bois-Patate, devant la librairie La Pléiade. Ils scandent à gorge déployée «Swa peyi a boule oubyen yo libere Pascal».

Rassemblés au bas de Lalue, ils se dirigent actuellement vers Pétion-Ville. Les revendications restent les mêmes, la libération de Jean Pascal Alexandre, la réintégration de Abelson Gros-Nègre et de meilleures conditons de travail, dans le cas contraire; ils réduiront le pays en cendre, ont-ils déclaré.

À part des détonations, ils rassurent aux chauffeurs des voitures privées qu’ils peuvent circuler librement, leur cible reste les véhicules de l’État.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker