Une décision de la cour d’appel de la Californie permet à Donald Trump de mettre fin au TPS

La cour d’appel de Californie a donné lundi à l’administration de Donald Trump l’autorisation de mettre fin au statut de protection temporaire pour les immigrants du Salvador, du Nicaragua, d’Haïti et du Soudan, ouvrant ainsi la voie aux autorités américaines qui pourraient forcer près de 300 000 immigrants à quitter les États-Unis.

La décision de la Cour d’appel du 9e circuit s’applique aux personnes qui sont inscrites au programme fédéral TPS, qui protège les immigrants contre l’expulsion si leur pays d’origine est aux prises avec des guerres civiles ou des catastrophes naturelles.

Il y a près de trois ans, le président américain Donald Trump a annoncé qu’il mettait fin aux protections des immigrants du Salvador, du Nicaragua, d’Haïti et du Soudan, affirmant que ces quatre pays se sont remis des catastrophes naturelles et des conflits violents qui ont initialement provoqué la fuite des populations.

Un tribunal de district en Californie a temporairement arrêté cette décision fin 2018 après qu’un groupe d’avocats ait intenté un procès, arguant que le chef d’État américain était motivé par la discrimination raciale.

La décision prise aujourd’hui à 2 contre 1 a annulé l’ordonnance temporaire de la cour de district et a permis au gouvernement fédéral de retirer les protections du TPS pendant que le procès se poursuit.

Rappelons que le programme TPS a été introduit pour la première fois en 1990, et depuis lors, il a protégé des immigrants de plus de 20 pays à différents moments. Plus de 300 000 personnes de 10 nations différentes utilisent actuellement le programme, dont certaines vivent et travaillent aux États-Unis depuis des décennies. Trump a vivement critiqué le programme, parfois sur des bases raciales, et lors d’un incident tristement célèbre et largement critiqué il y a deux ans, le président aurait qualifié les bénéficiaires du programme de « personnes originaires de pays de merde ».

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker