Andrew Gillum, ex-candidat démocrate au poste de gouverneur de la Floride, avoue sa bisexualité

Le premier noir à être candidat au poste de gouverneur de Floride a avoué sa bisexualité dans une interview ce lundi 14 septembre 2020.

Lors de cette intervention, qui est la première depuis un scandale public impliquant des drogues et des accusations d’infidélité en mars dernier, le démocrate a affirmé sa bisexualité, en déclarant qu’il ne s’identifie pas comme gay, mais comme bisexuel. « C’est quelque chose que je n’avais pas publiquement partagé auparavant ».

Ayant été au coeur d’un scandale, après avoir été retrouvé nu et ivre dans une chambre d’hôtel avec deux hommes, dont un travailleur de sexe, Andrew Gillum déclare avoir compris ce que les gens peuvent présumer à ce sujet, et informe qu’il n’avait eu de relation sexe avec aucun de ces deux hommes. « J’étais allé en cure de désintoxication pour abus d’alcool après l’affaire ».

Au cours de l’interview, l’épouse de Gillum se joint à son mari, confirmant qu’elle était au courant de l’orientation sexuelle de son mari, mais estime que cela ne devrait en aucun cas faire partie des conversations publiques à cause des stéréotypes et idées reçues sur la bisexualité.

« Beaucoup de gens ne comprennent tout simplement pas la bisexualité. Elle est juste quelque chose de différent. Je crois juste que l’amour et la sexualité existe sur un spectre. », a lâché R. Jai Gillum, l’épouse du démocrate.

À la fin de l’interview, Andrew Gillum a confié à Tamron Hall, l’animateur de l’émission, que « la bisexualité en elle-même ne conduit pas à l’infidélité. ».

Enfin, suite à son coming out, plusieurs personnalités, dont David johns et Alphonso David, ont félicité Andrew Gillum, et lui souhaitent du courage.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker