Le RDNP exige le retrait de l’arrêté nommant les neuf membres du CEP

(TripFoumi Enfo) – Le Rassemblement des Démocrates Nationaux Progressistes (RDNP) s’en prend à la décision de Jovenel Moïse de former ce Conseil Électoral Provisoire.

Dans une conférence de presse tenue ce lundi 21 septembre 2020, le secrétaire général du RDNP, Éric Jean-Baptiste, exige le retrait de l’arrêté nommant les 9 membres du CEP.

D’après le #1 du RDNP, le locataire du palais national va foncer le pays dans une catastrophe à nulle autre pareille.

Il appuie sa position sur la mission de changer la constitution conférée aux membres du CEP par référendum qui, selon lui, n’aurait pas du être déléguée de la sorte, surtout sans consensus.

Lire Aussi:

L’homme d’affaires n’a pas raté l’occasion de critiquer le chef de l’État pour sa façon de diriger le pays. Il affirme n’avoir pas une position contraire au changement de la constitution, mais s’oppose à la procédure empruntée par Jovenel Moïse.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker