Retard de paiement des enseignants des écoles publiques, lenteur administrative ou punition?

(TripFoumi Enfo) – Les professeurs des écoles publiques n’ont pas encore reçu leur salaire du mois d’août 2020, rapporte l’un d’entre eux à la rédaction de TripFoumi Enfo. Pourtant on est le 25 septembre 2020, presqu’un mois après. Est-ce un problème administratif ou une punition imposée par le Ministère de l’Éducation, pour avoir entammé la grève dans les jours écoulés?

Aucune explication. Jusqu’à aujourd’hui, ces enseignants ne savent pas quand ils vont percevoir leur salaire ni pourquoi ce retard. Certains croient à la thèse d’une punition venant du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) pour avoir entamé le mouvement de grève des jours passés. Un mouvement de protestation qui a raisonné jusque dans les cours de certaines écoles congréganistes, dont le Collège Canado Haïtien, et qui a aussi occasionné la fermeture temporaire des portes de ces institutions scolaires privées.

On est le 55 août 2020 (31 août + 24 septembre), ces professeurs doivent encore patienter. Pour quand? Personne ne le sait. Espérons que ce ne soit pas la goutte d’eau qui renversera la vase. Souhaitons que les choses rentrent dans leur normalité le plus vite que possible, que le Ministère de l’Éducation et le Ministère des Finances prennent leurs responsabilités afin d’éviter un énième mouvement pouvant handicaper la nouvelle rentrée scolaire qui s’annonce déjà difficile.

D’abord par rapport aux troubles politiques liés à la fin du mandat présidentiel mais ensuite aux organisations des élections enfin, le bandistisme et les actes d’insécurité.

À noter que ces professeurs promettent de boycotter la rentrée de l’année académique 2020-2021 si rien n’est fait pour améliorer leur sort. Tenant compte du déroulement des années 2019 et 2020 et ce qui pourrait arriver en 2021, il faut croire que cette génération est condamnée à passer des années scolaires troublantes. L’avenir de ces jeunes est en jeu mais aussi, le futur d’Haïti sera encore plus triste.


Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker