Antonal Mortimé fait objet de graves menaces de mort, selon l’organisation Défenseurs Plus

(TripFoumi Enfo) – Depuis la nomination de Guyrlande Mésadieu au Conseil Électoral Provisoire contesté de Jovenel Moïse, Antonal Mortimé son mari, ainsi que des amis et proches, recoivent de graves menaces de mort de la part d’autres organisations de droits humains et de partis politiques. Une situation que le Collectif Défenseurs Plus dénonce avec force et véhémence.

Selon l’organisation, malgré ces rudes menaces, M. Mortimé sera toujours auprès des masses populaires. « Le leadership de Monsieur MORTIME pourrait être mis à l’épreuve par la participation de son épouse au Conseil Electoral Provisoire (CEP) dans ce contexte difficile mais, en sa qualité d’avocat militant, défenseur des droits humains et activiste du mouvement social haïtien depuis plus de 20 ans, il restera toujours au sein des masses populaires et continuera à les appuyer dans la lutte pour la démocratie en Haïti et le développement durable du pays », a écrit la structure dans une note.

Le Collectif promet qu’il sera toujours là pour jouer son rôle de protecteur et défenseur du droit des plus faibles. « Nous entendons jouer sans relache notre attribution de vigile sur les problèmes qui engendrent les violations de droits de l’homme », ont écrit les responsables de l’organisation.

Alors que des organisations dénoncent sans arrêt la nomination de ce Conseil Électoral Provisoire, Jovenel Moïse n’entend pas faire marche arrière. Sera-t-il en mesure d’organiser des élections dans le pays?


Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker