Antonio Chéramy, méfiant de la baisse du dollar, accuse l’État de choisir la misère et l’insécurité

(TripFoumi Enfo) – L’ex sénateur de l’Ouest dit ne pas comprendre le miracle qui a revalorisé la gourde par rapport au dollar américain. C’est ce qu’il a publié ce 1er octobre 2020 sur son compte Twitter. Aussi, il croit que l’insécurité et la misère que connaît le pays est un choix de l’État.

Le billet vert continue de chuter. Certains s’en réjouissent, d’autres se méfient. C’est donc le cas du sénateur-chanteur de Brothers Posse qui invite la population à ne pas se laisser avoir. «Kriz la gen anpil riz; men nou p ap pran zannana pou pengwen!», c’est la première phrase de son tweet.

Après, il se tourne vers la dévalorisation spectaculaire et incroyable du dollar américain: «Britsoukou n wè goud la ap pran fòm kò l douvan dola a; yon ti flè monnen sòti sou pri kèk pwodui!», a-t-il écrit avant de s’attaquer à l’État central qui, selon lui, a fait choix de laisser patauger le pays dans la misère et l’insécurité. «Kidonk mizè ak ensekirite pwograme sa, se chwa Leta bouwo ak konplisite mafya ki pran finans peyi a an otaj depi 1915!», conclut Don Kato.

Alors que le dollar s’approche de 50 gourdes, ils sont nombreux à croire que c’est une décision éphémère et que les choses se dégraderont à nouveau sous peu. Aussi, si le gouvernement haïtien avait les moyens de stabiliser la monnaie nationale, il se pourrait qu’il sache aussi comment couper court à la misère et à l’insécurité. Laisser les choses telles quelles, serait-ce un choix planifié du PHTK comme le croit Antonio Chéramy?

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker