Le Day ou le Mini-Ministre

(TripFoumi Enfo) – S’il existe un ministre dans ce gouvernement qui n’a vraiment rien de sérieux à faire au bureau, il ne peut être autre que le défenseur de la dictature des Duvalier.

Tout le prouve. Il est toujours accro à son téléphone, utilisant les réseaux sociaux pour créer et participer dans des « zen » indignes du statut d’homme d’État.

Il s’en prend à certains journalistes et dans d’autres occasions s’attaque à des membres de l’opposition; insinuant que ces derniers ne sont pas sérieux. Alors que, ce même homme politique était, il y a quelques mois, critique envers Jovenel Moïse, avant d’être nommé ministre.

De peu de responsabilités pour un ministre, ou pour mieux dire, un ministère ne devrait être qu’un service au ministère des affaires étrangères. Ainsi, le constat vous dresse un tableau où Claude Joseph fait ce que pourrait faire l’amoureux de la dictature.

Il ne passe pas une seconde sans publier un message sur Facebook, réseau qu’il maitrise peut-être mieux. Il s’immisce dans des lots de trucs qui ne nécessitent pas l’intérêt d’un membre d’un gouvernement.

N’est-il pas à la hauteur de sa fonction? N’était-il pas préparé pour occuper un poste aussi prestigieux? S’aura-t-il accorder plus de temps à ses travaux, s’il en a, en lieu et place de proférer à longueur de journée des propos sans essence et sens sur les réseaux sociaux?

L’heure est grave. La nécessité d’avoir des hommes d’État dans les fonctions prestigieuses s’impose. Il est plus qu’important que chaque personne ayant de responsabilité envers la nation l’assume, sans chercher à s’en dédouaner. Il faut aussi penser à dissoudre, éliminer les fonctions non essentielles pour une meilleure performance de l’appareil étatique.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker