Tout moun ki koupab nan asasinay etidyan an dwe peye pou sa, déclare Jovenel Moïse

(TripFoumi Enfo) -Intervenant sur les réseaux sociaux, le vendredi 09 octobre 2020, le président de la République, Jovenel Moïse a exigé la lumière sur l’assassinat de Grégory Saint-Hilaire, assassiné d’une balle dans le dos par des agents de l’USGPN. Tout moun ki koupab nan asasinay etidyan an dwe peye pou sa, a martelé le locataire du Palais National.

Au cours de cette intervention, le président en a profité pour appeller les étudiants protestataires à la sérénité, rappelant que tous les acteurs (la justice et la police)  doivent jouer leur rôle dans ce dossier.

Le premier citoyen du pays dit comprendre la frustration de ces étudiants qui sont dans les rues. D’ailleurs, il rappelle qu’il était aussi étudiant. Ainsi, il demande à ces derniers de profiter de ce moment pour garder leur sérénité.

Depuis l’assassinat de Grégory Saint-Hilaire, le 02 octobre dernier à l’enceinte de l’École Normale Supérieure par des agents de L’USGPN, il ne se passe pas un jour sans enregistrer des manifestations dans le pays, qui sont souvent émaillées de violence.

Environ 9 jours après l’assassinat de ce jeune étudiant âgé de 29 ans, aucune information relative à la date de ses funérailles n’a été encore communiquée. À rappeler que Grégory Saint-Hilaire avait bouclé son cycle d’étude en Philosophie à l’ENS et était en deuxième année en Sciences Juridiques à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker