Manifestation du 17 octobre : Jimmy Chérizier dit Barbecue, menace, « Fantom 509 » rassure, quel paradoxe!

(TripFoumi Enfo) – Alors que Jimmy Chérizier, le fer de lance du « G9 an fanmi et alye » s’érige contre l’idée d’une manifestation prévue pour ce samedi 17 octobre par l’opposition politique, le groupe « fantom 509 », dans une note de presse publiée mercredi 14 octobre, rassure, en matière de sécurité, tous ceux et toutes celles qui s’apprêtent à y prendre part.

« Nous lançons une mise en garde à tous les regroupements de gangs qui croient être à même d’interdire à la population haïtienne de manifester à travers les rues ce 17 octobre », lit-on dans cette note.

« Fantom 509 » se solidarise avec tous les secteurs qui militent au moyen de soulèvement pour un changement dans le pays. « A tous les secteurs, étudiants, militants, la population haïtienne en général, qui nous ont supportés dans le cadre de notre bataille pour la libération de Pascal Alexandre, nous leur promettons notre soutien », continue la note.

Ce regroupement de policiers, au sein de la Police Nationale D’Haïti (PNH), dit n’avoir ni jour ni l’heure pour sortir dans les rues. »Toutefois, nous ne tolérons aucun mercenaire de venir terroriser le peuple haïtien par des menaces comme celle de ne pas participer à la mobilisation du 17 octobre prochain.

Les « byen jwenn » et les byen kontre » auxquels Jimmy Chérizier fait allusion dans sa vidéo seraient « G9 an fanmi e alye » et « fantom 509 ». Ainsi, plus d’un se demande : où est passée la Police Nationale d’Haïti dans tout cela ?

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker