Affaire Jean-Bart : La FIFA étend son enquête sur d’autres dirigeants du football haïtien.

(TripFoumi Enfo) – La FIFA a étendu son enquête, jeudi, sur certains dirigeants et entraîneurs de football en Haïti concernant des allégations d’abus sexuels systématiques sur de jeunes joueuses au ranch de la Croix-des-Bouquets.

Par conséquent, une quatrième responsable de la fédération haïtienne de football, l’entraîneure adjointe Yvette Felix, a été suspendue pour 90 jours, a déclaré la Fédération Internationale du Football dans un communiqué publié ce jeudi 15 octobre 2020. La commission d’éthique de la FIFA a ouvert une procédure formelle contre la concernée.

Dadou est soupçonné d’abus sexuels sur des femmes qui ont joué et entraîné les équipes nationales d’Haïti. Ce dernier qui dirige la fédération haïtienne de football depuis 20 ans, a rejeté les allégations publiées par le journal britannique The Guardian en avril dernier.

La plus haute instance du football mondial avait auparavant suspendu l’homme fort du foot haïtien et deux autres dirigeants. Il s’agit de Nela Joseph, responsable des jeunes au ranch de la Croix-des-Bouquets, et de Wilner Etienne, directeur technique de la fédération. Tous deux ont été suspendus pendant 90 jours.

Depuis que ces allégations ont été faites, la FIFA a promis de travailler à la protection des femmes dans le cadre d’un accord avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker