Samuel Paty, un professeur français décapité près de Paris

(TripFoumi Enfo) – Le corps du professeur Samuel Paty, a été retrouvé décapité aux abords du collège où il enseignait, ce vendredi 16 octobre vers 17 heures. Il est mort quelques jours après avoir montré à ses élèves une caricature du prophète Mahomet.

Samuel Paty, 47 ans était professeur d’histoire-géographie au collège du Bois d’Aulne. Selon la police, il a été tué par Abdoullakh A., un jeune Russe tchétchène de 18 ans. L’assaillant a été stoppé par les forces de l’ordre, à environ deux cent mètres du lieu du crime.

Abdoullakh A. était armé de deux couteaux, dont l’un de 35 cm de long utilisé pour décapiter la victime. Certains voisins ont entendu le meurtrier crié « Allahu Akbar » ou encore Dieu plus grand au moment de commettre son forfait. Plus de 11 personnes sont placées en garde à vue, dont des parents d’un élève de l’école où Samuel Paty travaillait.

Samuel Paty a trouvé sa mort, après un cours sur la liberté d’expression. Durant son exposé, il a montré deux caricatures du prophète Mahomet. Il a invité les élèves musulmans à laisser la salle pour qu’ils ne se sentent pas vexés avant de montrer les images. Ce cours a suscité une polémique chez certains parents.

Le chef de l’État français, Emmanuel Macron, parle d’un attentat terroriste islamiste caractérisé. « Tous et toutes nous ferons bloc. Ils ne passeront pas. Ils ne nous diviseront pas. C’est ce qu’ils cherchent et nous devons nous tenir tous ensemble », a promis Macron dans une courte allocution.

Il invite ses compatriotes à faire bloc, à être unis. « Nous sommes d’abord et avant tout des citoyens unis par des mêmes valeurs, une histoire : cette unité est indispensable », a ajouté le numéro 1 français.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker