Un ancien Ministre de la Défense Mexicain arrêté par la DEA aux États-Unis

Sur demande de la DEA, un ancien Ministre de la Défense Mexicain a été appréhendé, jeudi 15 octobre, aux États-Unis. Il est accusé de « blanchiment des avoirs » et trafic de drogue.

Salvador Cenfuegos Zepeda, Général Mexicain à la retraite et ancien ministre de la Défense (2012-2018) a été arrêté par la DEA, le jeudi 15 octobre, dès son arrivée à l’aéroport international de Los Angeles, aux États-Unis. Il a été formellement inculpé 24h plus tard pour « trafic de drogue » et « blanchiment d’argent ».

Après plusieurs années d’enquête, la DEA a fini par identifier le général « 4 étoiles » comme celui désigné par les narcotrafiquants comme étant le « parrain » du cartel H-2 basé à Nayarit et Sinaloa connu pour ses atrocités. Ce dernier aurait reçu des pots-de-vin en échange d’une couverture pour ce cartel ayant opéré en toute impunité pour la période de 2015 à 2017, ont annoncé les procureurs généraux du District oriental de New-York.

« L’accusé a abusé de cette position publique pour aider le cartel H-2, une organisation mexicaine de trafic de drogue extrêmement violente, à faire le trafic de milliers de kilogrammes de cocaïne, d’héroïne, de méthamphétamine et de marijuana aux États-Unis, y compris à New York, » ont déclaré les procureurs fédéraux dans une requête pour la mise en détention permanente de l’inculpé.

« En échange de pots-de-vin, il a permis au cartel H-2 – un cartel qui se livrait régulièrement à des violences massives, y compris la torture et le meurtre – d’opérer en toute impunité au Mexique. », ont-ils poursuivi

« C’est un fait très regrettable qu’un ancien secrétaire à la Défense soit arrêté, accusé de trafic de drogue », a déclaré vendredi le président mexicain Andrés Manuel López Obrador, lors de son point de presse quotidien.

Durant l’exercice de sa fonction de Ministre de la Défense, le général s’est publiquement opposé à toute implication de l’armée dans la lutte contre les cartels de drogue. Il soutenait alors qu’une telle démarche n’avait pas de fondement légal.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker