Antonio Cheramy accuse les Nations-Unies comme les premiers responsables de l’insécurité en Haïti

(TripFoumi Enfo) – L’ancien Sénateur de l’Ouest, Antonio Cheramy accuse les Nations-Unies comme étant les premiers responsables de la recrudescence de l’insécurité en Haïti. L’opposant au régime Tet Kale estime que cette organisation avait choisi de supporter Jovenel Moïse, malgré les différents massacres perpétrés dans des quartiers populaires, dont les noms de certains proches du pouvoir sont associés.

Plus loin, le chanteur du groupe musical Brother’s
Posse dit ne pas comprendre la dernière note du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) sur la montée de l’insécurité dans le pays, alors que cette structure internationale ne cesse de supporter les décisions de l’administration de Jovenel Moïse.

Antonio Cheramy a fait cette déclaration aux micros de la radio télévision Caraïbes au cours du week-end écoulé. À noter que le conseil de sécurité de l’ONU vient de prolonger pou un an le mandat du BINUH, soit jusqu’au 15 octobre 2021.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker