Examens Officiels, manifestation au Cap pour dénoncer la difficulté des épreuves

(TripFoumi Enfo) – Des écoliers en classe terminale, pour la plupart des lycéens, ont manifesté, ce mardi 20 octobre, dans la ville du Cap-Haïtien, pour dénoncer les épreuves d’examen lors de la deuxième journée, qui seraient trop difficiles.

Certains candidats ont déclaré qu’on leur avait donné des examens du nouveau secondaire, alors qu’ils s’étaient inscrits au bac traditionnel. Une situation révoltante qui a donné lieu à une manifestation dans la ville du Cap.

« Yo mete m nan nouvo segondè, mwen pa ka fè anyen, pandan setan depi lontan se tradisyonèl m ap fè, mwen pa konn anyen nan nouvo segondè » a déclaré un manifestant. Ekzamen an twò di nou pa vle l, se enjistis leta fè nou, a indiqué un autre protestataire devant la caméra de la Voix Kréyol.

Des dizaines d’écoliers et lycéens ont pris part à cette manifestation spontanée dans la deuxième ville du pays, dénonçant la difficulté des textes. Le MENFP ne s’est pas encore prononcé sur cet incident. Va t-on ajourner ces épreuves pour vendredi comme on l’a fait pour les centres perturbés à Lilavoix, en plaine?

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker