Bonne nouvelle pour les victimes du massacre Raboto

(TripFoumi Enfo) – Le chef du parquet des Gonaïves Me Serard Gazius a informé ce vendredi 23 octobre 2020 que le dossier du commandant du groupe paramilitaire FRAPH Emmanuel Toto Constant a été finalement reconstitué. Une bonne nouvelle pour des milliers de gonaïviens, victimes de l’ancien responsable du FRAPH.

Le dossier a été finalement réactivé grâce aux documents fournis par des organisations de défense des droits humains dont le Réseau National de Défense des Droits Humains( RNDDH) et le Bureau des Avocats Internationaux(BAI).

A rappeler qu’en novembre 2000, Emmanuel Toto Constant a été condamné par contumace en Haïti pour complot et complicité de meurtre dans le massacre de Raboteau de 1994. D’après le jugement, le concerné et les 36 autres officiers du haut commandement des FADH, ont assumé la responsabilité de son supérieur pour la conduite illégale de leurs subordonnés.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker