« Donald Trump a continué à s’adresser aux personnes déjà convaincues », selon l’historien français Paul Schor

(TripFoumi Enfo) – Ce jeudi 22 octobre 2020 a eu lieu le deuxième débat relatif à la présidentielle américaine qui arrive dans les 12 prochains jours. Selon le professeur et maître de conférence à l’université Paris Diderot, Paul Schor, les deux hommes ont défendu leurs points avec moins d’agressivité. Il ajoute toutefois que Donald Trump a continué à argumenter pour les gens qu’il a déjà conquis.

Ce débat a été réalisé à Nashville dans la Tennessee hier soir. Pendant une heure et trentre minutes, les deux leaders étaient appelés à défendre leur vision de l’Etat américain et de la politique étrangère des États-Unis. Invité par RFI ce vendredi matin, l’historien Paul Schor estime que ce débat était ponctué de fair-play.

Plus loin, le spécialiste des États-Unis soutient que la pression était beaucoup plus du côté du président sortant D. Trump. Car, explique M. Schor, il fallait que l’actuel chef de la Maison Blanche renverse la situation. « Je pense qu’il a continué à s’adresser aux gens qui sont déjà convaincus de voter pour lui et ce n’est pas sûre que cela suffise pour inverser ce que les sondages annoncent », a ajouté le scientifique.

Précisons que Trump a été surtout sèverement critiqué dans le débat de hier soir pour sa gestion catastrophique de la pandémie du nouveau coronavirus. Malgré qu’il a eu une meilleure posture hier, ce débat risque de ne pas suffire pour Trump.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker