Des écolières tombent enceintes dans la Grand’Anse, «Lòd Demokratik» compte voler à leur secours

(TripFoumi Enfo) – La structure politique «Lòd Demokratik» demande à son représentant départementale dans la Grand’Anse de rentrer en contact avec les écolières tombées enceintes dans le département. Dans une note parvenue à la rédaction de TripFoumi Enfo ce 24 octobre 2020, Me Jean Renel Sénatus, le président, dit vouloir avoir un rapport des faits.

En première partie, Me Sénatus, signataire de la note, dit que la structure est touchée par le vaste scandale de viol sur mineurs qui fait rage dans le département. Phénomène à partir duquel des dizaines d’entre elles, écolières, tombent enceintes durant la période de la Covid-19. En deuxième lieu, «Lòd Demokratik», porteur et défenseur des valeurs dont la famille, la justice et la société, demande à son réprésentant de tout mettre en œuvre afin de rencontrer les victimes ainsi que l’IDETTE qui a dénoncé les faits et lui en faire un rapport.

Par la suite, la Coordination Nationale assure vouloir fournir une triple assistance (sociojuridique, socioéconomique et sociopsychologique) aux victimes.

Soulignons que ce scandale s’est éclaté quelques mois après l’apparition de la Covid-19 en Haïti où près d’une cinquantaine de jeunes mineures sont tombées enceintes. Selon les dires, elles seraient enceintées par des autorités politiques et des professeurs, entre autres. Le département de la Grand’Anse, semble-t-il, est le plus abandonné en la matière. Un regard spécial des autorités de l’État s’avère être très important pour sauver ce qu’il en reste de ce département.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker