«Malgré tout, le PHTK ne pourra pas gagner la bataille politique», selon Me André Michel

(TripFoumi Enfo) – Scandale depuis plusieurs semaines au sein de l’opposition politique en Haïti. Pour essayer de faire la lumière, Me André Michel balade de média en média et tente de rassurer. Ce 30 octobre 2020, il déclare sur la Radio Vision 2000 que le PHTK pourra beau essayer de les diviser mais il ne pourra pas gagner la bataille politique.

Pour l’avocat, ce qui se passe actuellement est le jeu du PHTK. Qualifiant les acteurs qui ont négocié avec le chef de l’État de traîtres , de Judas, Me Michel croit encore dans la force de l’opposition. Il admet que le pouvoir en place arrive à acheter la conscience de plusieurs d’entre eux, et c’est ce qui aurait semé la pagaille au sein de la troupe. Cependant, l’homme de loi croit dur comme fer que malgré tout, le pouvoir en place n’arrivera pas à gagner la bataille politique. De même, pour lui, Simon Desras Dieuseul est un adulte, il jouit de sa liberté d’expression et a le droit de dire ce qu’il veut. Toutefois, il invite la population à ne pas prendre au sérieux les déclarations de l’ex sénateur.

André Michel n’est-il pas en train de rêver? Dans un contexte où l’opposition perd des plumes et est de plus en plus divisée , à quelques mois de la fin du mandat de Jovenel Moïse, quelles stratégies adoptera-t-elle pour inverser les choses? Gagner la bataille politique, ne serait-ce pas une utopie?

À rappeler que depuis 2017 l’opposition tente d’éjecter Jovenel Moïse du pouvoir. Elle a passé tout près en 2019 mais a raté l’occasion. Depuis, elle s’éloigne de plus en plus de l’objectif. Quoique cela, elle croit en une possibilité d’assouvir leur soif en comptant sur la mobilisation poupulaire. La population continuera-t-elle à leur faire confiance et investir la rue sur leur demande? Il faut dire que le terrain est miné, rien n’est encore sûr.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker