Viol à l’Université Chrétienne du Nord d’Haïti : 8 personnes arrêtées

(TripFoumi Enfo) – La police a procédé à l’arrestation de 8 présumés agresseurs des étudiantes de l’Université Chrétienne du Nord d’Haïti (UCNH). L’événement fait suite à une enquête ouverte depuis peu sur les cas de viols répertoriés à l’UCNH. Des personnels de l’université ont également trouvé leur arrestation.*

Une semaine après la tentative d’assassinat sur une professeure de l’UCNH, le premier coup de filet est jeté. 8 individus sont encellulés par les autorités compétentes. Une information que confirme le commissaire du gouvernement du Cap-Haïtien, Me Richemont Florival.

Selon ce dernier, des concierges de l’Université Chrétienne du Nord d’Haïti sont parmi les inculpés. Fait qui ne surprend nullement quand déjà, des étudiantes de ladite université avait dénoncé la complicité active des membres de l’administration de l’université capoise dans cette situation d’insécurité qui fait rage au sein de l’institution. D’autant plus que le rectorat aurait contraint les victimes au silence pour une question de réputation de l’école.

À noter que du lundi 19 au vendredi 23 octobre 2020, elles sont environ 5 étudiantes de l’UCNH a avoir été violées. Et forcée à compléter ce sinistre tableau, une ancienne étudiante de l’université actuellement professeure ayant frôlé la mort après avoir reçu plusieurs coups de machette.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker