Objet d’un arrêt de débet en 2006, Hérard Abraham, membre du Conseil Consultatif Indépendant, n’est pas en odeur de sainteté

(TripFoumi Enfo) – Un Comité Consultatif Indépendant pour l’élaboration de la nouvelle constitution a été investi le 30 octobre. En son sein, il y a Hérard Abraham, ancien Ministre des Affaires Étrangères. Pourtant, en 2006, celui-ci a été l’objet d’un arrêt de débet émis par la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif.

Accusé d’avoir dilapidé 76 millions de gourdes lors de son passage à la tête du MAE, l’ancien général Herard Abraham a été frappé par un arrêt de débet de la CSC/CA, selon un article paru dans les colonnes du quotidien Le Nouvelliste le 2 janvier 2008. Outre l’accusation de dilapidateur, M. Abraham aurait eu les mains trempées dans un scandale de la vente d’avions de l’Etat haïtien à des étrangers.

Harold Brunot, ancien administrateur du MAE au cours du règne de Abraham, a été, lui aussi, victime de cette mesure. Les arrêts de débet contre les deux hommes ont été transférés au Parlement d’alors et au Parquet de Port-au-Prince. Jusqu’aujourd’hui, aucun suivi n’est fait dans ce dossier.

Herard Abraham, ancien commandant en chef des Forces Armées d’Haïti en 1991, a passé 1 an, 4 mois et 12 jours à la tête du Ministère des Affaires Étrangères sous la présidence de Boniface Alexandre choisi par Jovenel Moîse pour être président du Comité Consultatif Indépendant.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker