Un prédateur usurpe l’identité d’un youtubeur français et se fait passer pour le fils du Dr Réginald Boulos

(TripFoumi Enfo) – Un homme a créé un faux compte Facebook et s’est mis à recruter des dizaines de jeunes filles et de jeunes garçons. Dans une vidéo publiée sur la Toile, le commentateur sportif Rudy Bruggeman dénonce ce profiteur. Il invite tous ceux en possession d’un téléphone intelligent à partager la vidéo dans un contexte où l’insécurité bat son plein en Haïti .

Le compte Facebook est créé au nom de Clarck Boulos. L’usurpateur, en plus de se faire passer pour le fils de l’homme politique Réginald Boulos, a publié une annonce malhonnête dans laquelle « il dit avoir besoin de 15 jeunes filles, 15 garçons, 5 maquilleuses professionnelles et 2 cameraman ».

Selon cet homme dont la véritable identité n’est toujours pas connue, l’objectif du recrutement est de faire d’abord un casting et ensuite un film. Mais, Rudy Bruggeman souligne un important de son mode opératoire. En effet, une fois que l’on rentre en contact avec le soi-disant recruteur, « il vous annonce peu de temps après que le tournage ne se fera pas en Haïti mais à Paris pour des raisons de sécurité ».

Ainsi, grâce à la magie des screenshots, on peut lire, dans un créole sacrifié, l’un message envoyé aux différents jeunes ayant pris contact avec l’inconnu.

« PDG nou an koube l byen ba pou eskize l devan nou tout ki plase konfyans nou nan li e ki malgre retar ki bay nou toujou kenbe la avèl.
Yon ti problème fel paka fin abouti ak promes li te fe nou yo nan delè li te bay.
Kom nou konnen Peyi a se yon peyi kote sak pi fèb yo toujou toupizi
men mte kanpe avèk nou poum ede nou map toujou fel
Pou rezon sécurité nou
mw pap fe casting nan, haiti, ni film nan

mw prefere nan studio #1 ki trouve l paris mw pa konnen si tout moun prè pou sa men sak prè yo ki vle avanse ak atom yo yap gen posibilite vwayaje e swiv kou e patisipe jan nou te promet li a

90% depanse ap sou kont nou

nap pran an chaj
Visa
billet d’avion
hôtel
mange
vwayaj la ap dure 90 jour»

Les intéressés convaincus, une somme de 17.3450 gourdes est demandée à chacun d’entre eux pour prendre un rendez-vous à l’ambassade, nous explique le co-présentateur vedette de Metro-Foot. Or, précise-t-il, un rendez-vous à l’ambassade se prend à la Sogebank et coûte 10 fois moins cher.

En outre, la personne utilise l’identité du propriétaire de la chaîne Youtube, Atom. Lequel est déjà contacté par le commentateur et présentateur à Télé Métropole. Le youtubeur à succès va porter plainte à la police en France, assure-t-il. D’ailleurs, il a réagi dans une de ses stories, histoire de préciser que lui-même il habite Montpellier et n’a rien à voir avec le prédateur se servant de son nom.

Bouleversé par le récent assassinat d’Evelyne Sincère, Rudy Broggeman lance une alerte particulièrement aux femmes. « Si vous êtes une femme et que vous lui plaisez, il vous donnera une adresse à Tabarre ». Il ne faut surtout pas s’y rendre, il conseille. Au contraire, M. Bruggeman demande à tous et à toutes de redoubler de vigilance. Et de ne pas croire à toutes les propositions faites sur les réseaux sociaux.

L’homme a un groupe WhatsApp bondé de jeunes filles et de garçons. Environ 600 qui sont déjà en contact avec lui. « Et dès qu’une personne tente de le dénoncer, il supprime votre contact ».

Une jeune fille lui a malheureusement déjà envoyé des photos de son corps. Et elle est actuellement très apeurée, souligne l’ex-entraîneur de football. Pour éviter que d’autres se retrouvent dans le même cas, il invite donc à partager la vidéo au maximum sur les différentes plateformes.

« Plusieurs m’ont demandé de ne pas faire cette vidéo, pour ma sécurité », confie Rudy Broggeman. Mais, ajoute-t-il, c’est parce que nous avons peur que nous n’osons pas prévenir, dénoncer et punir.

Rappelant que le prédateur n’est pas le fils de Réginald Boulos, qu’il ne possède pas la chaîne Youtube à succès Atom, et qu’il n’y aura pas de casting en France, le journaliste sportif dit être à la disposition des autorités compétentes pour donner plus d’informations sur cette affaire.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker