Jovenel Moïse invite la diaspora pour les fêtes de fin d’année dans un climat d’insécurité général

(TripFoumi Enfo) – Alors que le Pays fait face à une recrudescence de l’insécurité et de violences, le président de la République d’Haïti, Jovenel Moïse, dans un message publié sur son compte Twitter ce vendredi 6 novembre, demande aux haïtiens vivants à l’étranger de venir passer les fêtes de fin d’année avec leurs familles en Haïti. « Car, le pays est sur la voie du changement » a déclaré le chef de l’État.

« Nap mande dyaspora a tounen lakay nou pou fen lane a. Vi n wè fanmi nou. Vi n wè zanmi nou. Vi n fete lakay nou. Peyi a sou wout chanjman nou tout te swete a » a écrit Jovenel Moïse sur son compte Twitter.

À cet effet, le chef de l’État a annoncé que la Police a reçu l’ordre formel pour combattre le banditisme sur tout le territoire national.  » la paix, la tranquillité et la sécurité doivent retourner dans les quartiers » lâche le président.

Le locataire du palais national demande à la population haïtienne de Coopérer avec la PNH, dénonçant, les bandits et les groupes armés qui sèment la terreur dans les différents quartiers du pays. « Si la Police n’a pas le support de la population, elle ne pourra pas donner des résultats » a indiqué l’occupant du palais national.

Cependant, les membres de la diaspora ne souhaitent pas rentrer en Haïti , malgré l’invitation du premier mandataire de la nation. Ils craignent d’être victimes du phénomène de l’insécurité, en particulier le kidnapping qui sévit dans le pays depuis plusieurs mois. Selon ces haïtiens, la sécurité de quiconque n’est pas garantie en Haïti. « Le peuple haïtien fonctionne sous la couple réglée des bandits armés plus particulièrement le G-9, un groupe armé réputé proche du pouvoir en place « , ont-ils signalé.

Ils ont rappelé pour le Président, l’assassinat de deux membres de la diaspora haïtienne Quétant Jean-Philippe et sa femme par des individus armés dans la soirée du samedi 25 au dimanche 26 septembre dans leur résidence située à Onaville 18, commune de Croix-des-Bouquets.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker