Grégory Saint-Hilaire n’a pas été assassiné par un agent de l’USGPN, confirment les résultats de l’enquête de la DCPJ

(TripFoumi Enfo) – La Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) a communiqué les résultats de son enquête sur l’assassinat Grégory Saint-Hilaire. Selon ces derniers, le défunt n’a pas été assassiné par un agent de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) comme l’affirment plusieurs étudiants qui, pourtant, étaient bien présents au moment du crime.

Grégory Saint-Hilaire a été abattu par une arme de poing, a déclaré le porte-parole de l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti (IGPNH), Jonet Vital. S’appuyant alors sur le rapport d’enquête de la DCPJ, l’IGPNH innocente les agents de la sécurité présidentielle pointés du doigt par la communauté estudiantine.

Destinée à découvrir les responsables de la mort du désormais défunt, l’enquête se poursuit encore, a toutefois souligné l’inspecteur.

D’une balle dans le dos, Grégory Saint-Hilaire a été assassiné le 2 octobre 2020, dans l’enceinte même de l’Ecole Normale Supérieure où il était étudiant finissant. Le samedi 7 novembre 2020, ses funérailles ont eu lieu en toute intimité dans le Nord-est du pays, plus précisément à Ouanaminthe.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker