BIC se présente en bête pour ses 20 ans de carrière

(TripFoumi Enfo) – Comme annoncé depuis quelque jours, BIC tizon dife, de son vrai nom Roosevelt Saillant, se transforme en bête pour ses deux décennies de carrière musicale en présentant au public la chanson « Men Bèt la ». Une présentation qui a été faite le mercredi 18 novembre, date de la bataille de Vertières qui représente tout un symbole pour Haïti. Cette chanson est à la fois disponible en version audio et vidéo.

« Men Bèt la  » est un morceau de la catégorie « musique alternative » du côté de la production musicale et est à caractère « Ego trip  » au point de vue lyrical où l’artiste fait l’apologie de son art. Se trouvant parmi les artistes haïtiens les plus versatile, doté de la capacité à pouvoir slamer, rapper et chanter, à travers la chanson, BIC se présente comme étant le digne héritier de Coupé Cloué quand il slame, de Master Dji quand il rappe et de Manno Charlemagne quand il chante avec sa guitare. Ces trois personnalités mentionnées ci – dessus sont considérées parmi les artistes légendaires de la musique du terroir, car ils ont tous marqué la musique haïtienne à leur manière.

Déjà 20 ans de carrière pour l’interprète de la chanson « Kokorat », c’est déjà un très long périple pour le chanteur, ce qui arrive à très peu d’artistes évoluant dans le « HMI ». Durant cette période, il connaît pas mal de succès, on enseigne certains textes créoles de BIC dans des universités à l’étranger.

Issu d’une famille chrétienne et ultra conservatrice du côté maternelle, BIC a dû faire face à d’énormes difficultés pour lancer sa carrière en 2000 au sein du groupe  » Flex  » au côté de King D et HT. Sa maman ne voulait pas qu’il intègre un groupe musical qui ne faisait pas de la musique religieuse . Elle le voyait comme un déviant et un échec quand il a décidé d’emprunter le chemin de la musique mondaine. Pour cela, il a dû faire des promesses à sa maman, en lui promettant d’être un artiste exemplaire, faisant une gestion modérée et honnête de sa vie dans le milieu artistique.

20 ans plus tard, en faisant la promotion pour la chanson « Men Bèt la « , au moment où il repondait aux questions de Carel Pèdre à l’émission  » Carel In the morning  » BIC s’est dressé le satisfecit d’être un artiste qui fait des choses hors du commun, sans changer de cap, dans une droite lignée. Un artiste dont les enfants peuvent écouter .

Roosevelt Saillant A.K.A BIC dispose d’une large panoplie comme : Auteur-compositeur , rappeur et slameur, il est un chanteur à textes. C’est un chansonnier qui manie avec talent de la rime, et qui navigue bien sur n’importe quelle mélodie pour livrer une synthèse réussie de musique alternative.

Pour ces 20 ans de carrière, l’artiste compte déjà une bagatelle de sept (7) albums dans sa discographie, parmi lesquels on peut citer: kreyòl chante kreyòl konprann , vol 1 et 2 . Recto-vèso , Vokabi-lari , Bicsyonè etc.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker