Jacky Lumarque estime que la marche d’aujourd’hui contre l’insécurité représente un éveil de la majorité dormante

(TripFoumi Enfo) – Le recteur de l’Université Quisqueya Jacky Lumarque estime que la marche de ce 10 décembre 2020 est un éveil de la majorité silencieuse qui rejette le kidnapping, la violence, l’insécurité, entre autres. Le professeur se montre critique vis-à-vis des autorités gouvernementales et exige le respect de la dignité humaine dans le pays.

Les organisateurs de la marche se sont montrés satisfaits. Ils ont profité pour critiquer sévèrement les autorités gouvernementales qui n’ont rien fait pour combattre le kidnapping qui gagne du terrain en Haiti. Ils ont également dénoncé les violences des gangs armés dans les quartiers populaires.

Le département d’État américain pour célébrer cette journée internationale des droits humains, a publié un rapport où les noms du chef de gang de Delmas 6 Jimmy Chérizier, l’ancien DG du ministère de l’Intérieur Fednel Monchery et l’ex délégué départemental de l’Ouest Pierre Richard Duplan sont cités comme violateurs des droits humains en référence au massacre de La Saline en novembre 2018.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

À noter que la Journée internationale des droits de l’Homme est célébrée chaque année partout dans le monde le 10 décembre. La date a été choisie pour honorer l’adoption par l’Assemblée générale des Nations unies et de la proclamation le 10 décembre 1948 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker