Interrompus pendant plus de 30 minutes, les services Google de nouveau accessibles

(TripFoumi Enfo) – Pendant à peu près 30 à 40 minutes, ce fut la panique dans plusieurs pays du monde. Ce lundi matin 14 décembre 2020, des services majeurs de Google comme Youtube, Gmail et Google Drive ont été touchés par une panne massive. Plusieurs activités ont été paralysées jusqu’à ce qu’interviennent les équipes de Google. Les services ont redémarré, mais le géant américain Google n’a toujours pas apporté d’explication à ce propos.

Qu’il s’agisse d’un Android, d’un ordinateur ou autre, se connecter sur certains services s’est révélé pratiquement impossible pour les internautes de plusieurs pays. Car, vers la fin de journée de ce lundi, soit aux environs de 13 heures, heure française, des services de Google ont tout simplement cessé de fonctionner.

Seul était encore en service le moteur de recherches de la firme américaine. Mais le temps d’une demi-heure, des internautes ont peiné pour avoir accès aux plateformes concernées par cette panne générale. En effet, sur l’ensemble de ces services s’affichait le message « Error 500 (Server Error) » chaque fois que l’on voulait s’y connecter. Et du côté de YouTube, on pouvait lire « Something went wrong… » quand on essayait d’accéder à la page d’accueil.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Néanmoins, il s’avère que certains services qui ne nécessitent pas d’avoir de compte pour s’y connecter étaient disponibles. Il suffisait alors de ne pas être connecté à son compte Google ou d’être en navigation privée. Sauf que la majeure partie des services obligent que l’on se connecte à un compte. En conséquence de quoi, des journées de télétravail ont été stoppées pendant de longues minutes. Et, pour ne citer que ceux-là, des partiels d’étudiant.e.s notamment en France ont été perturbés, du fait qu’ils s’effectuaient en ligne.

Une demi-heure après le gros bug qui a inquiété la toile, les plateformes ont peu à peu repris du service. Avec, dans les premiers instants, quelques imperfections.

Et si l’Europe a été la principale victime de cette panne générale, les Etats-Unis, l’Inde ou encore l’Afrique du Sud ont également été concernés, a indiqué le site spécialisé Tech Crunch. Quant aux origines du problème, Google n’a encore rien communiqué là-dessus. La plateforme Google Workspace a quand même twitté après ce bug pour parler « d’un problème permanent concernant plusieurs produits » et que « les équipes de Google enquêtaient sur cette panne », a-t-il ajouté.

Rappelons que Google n’est pas à sa première grande panne mondiale. Le 20 août dernier, la firme américaine a été confrontée à plusieurs pannes de plus de 40 minutes. Dans le monde entier, Gmail, Google Meet, Google Drive, Google Docs et Google Voice ont tous cessé de fonctionner. Et pas plus tard que le 10 décembre 2020, Messenger, Instagram et WhatsApp ont tous buggé.

Ainsi donc, l’interruption de fonctionnement de Google a secoué la toile en un rien de temps et impacté un nombre fou d’activités dans un laps de temps qui n’aura atteint les 60 minutes. Une preuve de combien l’on est dépendant de ces services. Un fait qui se normalise au quotidien.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker