Un mercredi boulversé pour la 3e Circonscription de Port-au-Prince

(TripFoumi Enfo) – La 3e Circonscription de Port-au-Prince connaît un 16 décembre mouvementé. Des tirs d’armes automatiques sont entendus ça-et-là, plusieurs routes sont bloquées, des agents de plusieurs unités de la Police Nationale sont remarqués dans divers recoins dans le cadre d’une énième opération en vue de traquer les bandits armés du Village de Dieu.

Les agents de l’ordre ont intimé l’ordre aux chauffeurs de véhicules et aux marchands de vider les lieux. En particulier, à Portail-Léogâne. Des Avenues Bolosse jusqu’à Martissant, les routes sont vides en raison des tirs qui retentissent un peu partout. De même, les écoles de ces zones sont contraintes de renvoyer les élèves chez eux en toute urgence. La circulation sur la Nationale #2 est, en ce sens, paralysée: la capitale est coupée de la partie Sud du pays.

Cette opération est la troisième action de la Police Nationale d’Haïti, survenue en moins de deux semaines, pour traquer les gangs armés qui sèment la terreur à l’entrée Sud de la capitale. Pour l’instant, aucun bilan n’a été rendu public. Cependant, la Police semble pour une fois ne pas vouloir lâcher prise tant que ces malfrats armés qui occupent cette partie de la capitale ne soient pas appréhendés ou maîtrisés.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker