La famille de Byanka Gauthier a finalement entendu sa voix 4 jours après son enlèvement, mais elle est toujours aux mains des ravisseurs


(TripFoumi Enfo) – La jeune fille de 24 ans Byanka Gauthier kidnappée dans l’après-midi du mercredi 16 décembre dernier, à Lattan (Plaine) est toujours entre les mains de ses ravisseurs. Quatre jours depuis son enlèvement, sa famille a eu pour la première fois, une courte communication téléphonique avec elle dans l’après-midi du vendredi 18 décembre. Elle a eu la possibilité d’identifier la voix de certains membres de sa famille en disant qu’elle se porte bien.

Les kidnappeurs exigent une somme de 150 000 dollars américains en échange de sa libération. Cependant un ultimatum aurait été lancé par ces derniers en vue de faire parvenir la somme exigée au risque d’exécuter la jeune fille.

Contactée par la rédaction de TripFoumi Enfo, une proche de la victime se dit choquée en dépit des négociations initiées avec les ravisseurs qui ne veulent pas accepter ce que la famille propose. Elle se réjouit toutefois pour avoir parlé pour la première fois avec Byanka 4 jours depuis son enlèvement, mais souhaitant qu’elle soit libérée bientôt pour retrouver les autres membres de la famille.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

À rappeler que Byanka a été enlevée, alors qu’elle était à bord de sa voiture où elle devait se rendre à Santo là où elle réside. Sa famille sollicite la compréhension des ravisseurs afin de libérer la jeune fille saine et sauve en attendant qu’elle essaye de collecter une partie de la rançon demandée qui n’est du tout pas facile.

Cependant, une autre source proche de la victime nous a indiqué qu’elle serait malade et se trouverait dans un état critique où les bandits auraient même exigé la rançon avant qu’elle soit passée de vie à trépas à leur base.

Suivez TripFoumi Enfo pour de plus amples informations autour de ce dossier qui interpelle plus d’un.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker