Le policier James Alain Boyard tué à Delmas 31

(TripFoumi Enfo) – L’insécurité bat son plein en Haïti où même les agents de l’ordre ne sont pas exempts. Le policier James Alain Boyard, un agent de l’UDMO vient d’être assassiné par balles dans l’après-midi du samedi 19 décembre par des individus armés non identifiés au niveau de Delmas 31.

Selon les informations, James Alain Boyard plus connu sous le sobriquet de Pouchon, aurait reçu plusieurs projectiles au niveau de l’estomac. Le groupe armé de « Simon pelé » et aussi membre du G-9 serait l’auteur de cet acte criminel.

James Alain Boyard, faisait partie de la 18e promotion de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a été un agent de l’Unité de Maintien de Maintien de l’Ordre
( UDMO). Il a été reproché par plusieurs chefs de gang d’être impliqué dans l’élimination des bandits notoires au niveau de Delmas, selon des sources policières.

Les actes d’insécurité ne cessent d’augmenter dans le pays, alors que les autorités haïtiennes avaient demandé aux membres de la diaspora haïtienne de venir passer les fêtes de fin d’année avec leurs familles en Haïti. À quand des actions concrètes pour venir à bout des bandits ?

Il faut toutefois souligner que ce policier abattu n’est pas le professeur à l’académie de Police et également écrivain James Boyard afin d’éviter toute confusion ou mauvaise interprétation.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker