Comme au cinéma, des agents de l’USGPN attaqués par des hommes de la BSAP?

(TripFoumi Enfo) – Des agents de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN) ont été attaqués, cette semaine, par des membres de la Brigade de Sécurité des Aires Protégées (BSAP).

Les informations reçues confirment qu’une quarantaine d’hommes de la BSAP ont désarmé huit (8) agents de l’USGPN, les dépouillant de tout ce qu’ils avaient en leur possession: armes, munitions, argent, etc.

Pour comprendre ce scénario, nous avons essayé de relier deux éléments d’informations :


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!
  1. Les agents de l’USGPN étaient en route pour livrer l’argent qui devrait payer les travailleurs du barrage de Marrion ;
  2. Le corps armé privé BSAP appartient à Jeantel Joseph, zélé partisan de Jovenel Moïse.

Par rapport à ces points, surgissent ces questions très pertinentes :

  1. Est-ce qu’il y a désormais un changement dans le processus de paiement au sein de l’État ? Autrement dit, est-ce que les agents de l’USGPN sont maintenant habilités à payer les employés des firmes de construction?
  2. Comment se fait-il qu’un corps, qui est sujet aux commandements de la présidence par le biais des liens existant entre son directeur et Jovenel Moïse, puisse avoir de différends avec les agents de l’USGPN ?

En toute liberté, pour une analyse juste, équitable et objective, il convient aussi de se questionner sur la position des journalistes et médias qui sont les premiers à relayer l’information. Toute sa crédibilité y réside.

La dernière question, qui paraît un peu dérangeante, mais importante : n’était-ce pas un moyen pour l’USGPN d’apporter 1,000,000 de gourdes aux agents de la BSAP ou aux membres du gang “400 mawozo “ qui invitaient la présidence à les envoyer de l’argent ce, il y a des mois ?

Toutes ces questions et doutes prouvent qu’il existe un hic quelque part. À vous maintenant de conclure ?

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker