Le choc après l’assassinat de Ginoue Mondésir par Jean Valdo le 24 décembre 2005

(TripFoumi Enfo) – C’était le 24 décembre 2005, et ça fait exactement 15 ans, depuis que l’ancienne présentatrice à Télémax nous a laissé. Alors qu’elle venait d’une réunion familiale à Saint-Marc, dans le département de l’Artibonite.

Faisant usage de la violence pour gérer un différend avec sa femme, Valdo a frappé Ginoue à l’aide du crick de la voiture à bord de laquelle ils étaient tous les deux. La vedette était défigurée. Les yeux crevés, elle était méconnaissable. Après avoir posé un tel acte, le meurtrier a déposé Ginoue dans le coffre arrière pour s’en débarrasser. Heureusement, le cri de la foule avait eu gain de cause. Ginoue qui respirait lentement fut transportée au centre de santé Nicolas Armand. Malheureusement, elle n’a pas pu résister à la douleur des blessures.

En colère, les riverains ont tenté à maintes fois de rendre la pareille à Valdo. Vaine tentative, puisque des agents de police avaient déjà pris le contrôle de la situation et ont mis le meurtrier en garde à vue. «Heureusement, je ne savais pas que c’était Ginoue que l’homme frappait comme ça », regrette un témoin.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Tout le monde était choqué par la mort de Ginoue. Une actrice, présentatrice prometteuse qui faisait déjà son nom dans le milieu cinématographique, ainsi que dans le milieu médiatique.

Pour l’heure actuelle, aucune idée de Jean Valdo qui a mis des larmes sur les joues de la jeunesse haïtienne. Il s’était évadé du pénitencier national lors de son effondrement suite au tremblement de terre du 12 janvier 2010 parmi plus de 4,000 détenus. Alors qu’il était condamné à perpétuité aux travaux forcés.

Partie à 28 ans, sans le vouloir bien sûr, Ginoue laisse derrière lui son fils, pour qui elle a beaucoup d’admiration et la justice haïtienne qui tarde encore à diligenter une enquête pour retracer Valdo.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker