Naomi Osaka nommée athlète féminine de l’année

(TripFoumi Enfo) – La japonaise d’origine haïtienne, Naomi Osaka a été élue meilleure athlète féminine de l’année lors du gala des Globe Soccer Awards à Dubaï ce 27 décembre 2020. Elle a obtenu ce prix pour son activisme en dehors du court de tennis que pour son succès sur celui-ci.

« Il était difficile d’être isolée de ma famille pendant une grande partie de l’année, mais ce n’est rien comparé aux autres. C’était triste de voir et de lire les nouvelles des personnes souffrant de la COVID-19, de l’effet économique et social. Ce fut une année si difficile pour tant de personnes », a écrit la joueuse.

Billie Jean King, 12 fois championne du Grand Chelem en simple, a fait l’éloge de Naomi pour s’être positionnée comme un leader non seulement dans le tennis féminin mais aussi dans tous les sports et comme une force de changement dans notre société.

« Elle a réussi la difficile tâche de prendre l’excellence dans les performances sportives et d’utiliser cette plateforme pour réussir en dehors du sport sur une scène beaucoup plus grande », a déclaré M. King à l’AP. « Elle a lancé une conversation sur la justice sociale, dont les résultats ont été plus importants que ceux du tennis, plus importants que ceux du sport, et ce faisant, elle a placé la barre plus haut pour tous ceux qui veulent tirer parti des dons et des talents dont nous disposons pour faire une différence dans notre monde.

« Son activisme a mis en lumière la façon dont nous, en tant qu’individus et ligues sportives, pouvons collectivement avoir un impact », a expliqué Steve Simon, président et direct6eur général de la WTA. « Non seulement elle est une joueuse de tennis phénoménale, mais elle démontre aussi comment les athlètes ont la possibilité d’utiliser leur plateforme pour quelque chose de plus grand que le jeu ou qu’eux-mêmes. Ses actions ne sont rien d’autre qu’une source d’inspiration et elle mérite vraiment cette reconnaissance ».

Lors de l’U.S. Open, l’ancienne numéro 1 mondiale a attiré l’attention sur les victimes noires de la violence en se présentant aux matchs avec des masques faciaux portant les noms de Floyd, Taylor, Tamir Rice, Elijah McClain, Trayvon Martin, Ahmaud Arbery et Philando Castile.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker