Pierre Espérance révèle que « De hauts cadres haïtiens seront bientôt sanctionnés pour corruption et crimes contre l’humanité »

(TripFoumi Enfo) – Le coordonnateur du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), Pierre Espérance, révèle, lors d’un entretien accordé au journal en ligne rhinews, que des sanctions vont bientôt s’appliquer aux anciens et actuels dirigeants haïtiens par rapport à leur participartion dans la dilapidation des fonds tu trésor public et dans des crimes de sang.

Des organisations de Défense des Droits Humains tant nationales qu’internationales se sont unies de manière à solliciter le soutien de l’administration de Joe Biden pour que soient punis les officiels haïtiens pour leurs forfaits à la société haïtienne, selon ce qu’a expliqué Pierre Espérance.

Le défenseur des droits humains n’entend pas lâcher prise quant à sa lutte pour faire mettre sous les verrous les autorités haïtiennes qui se sont livrées à des actes de gaspillage d’argent et à des massacres sur des citoyens dans les quartiers populaires tels La saline, Bel-Air.


Ajoute nou sou Telegran pou pa rate oken scoop :https://t.me/TripFoumi!

Si sa démarche s’apparente à un appel à l’ingérence des États-Unis dans les affaires internes du pays, le chef exécutif du RNDDH croit toutefois qu’Haïti a besoin grandement de tels supports venant de l’extérieur afin de parvenir à faire juger ses officiels corrompus et criminels.

Ainsi, il annonce l’arrivée pour bientôt d’une délégation des membres du congrès américain, laquelle souhaite s’informer sur ce qui se passe effectivement dans le pays de manière à mieux mener la bataille judiciaire contre les crimels et dilapidateurs haïtiens.

M. Espérance revèle que les noms de ces derniers se trouvent déjà devant la nouvelle l’administration américaine présidée par Joe Biden, laquelle va s’ériger contre tous les agissement des officiels ne cadrant pas aux acquis de la démocratie.

» Il arrive le moment d’en finir avec les pratiques de corruption et des actes de criminalités dans le pays, ce pourquoi les officiels haïtiens qui s’y étaient adonnés doivent être jugés conformément à la loi, a déclaré Pierre Espérance.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker